la langue ou la main qui tire la boue du sol

par miguel d'ajuda pinto

la langue ça naît tout seul quand j’ai besoin de me raconter besoin de remplir ce qu’il y a entre le sol et moi là j’ai besoin de langue à des fins de consolation
la langue c’est la main qui tire la boue du sol
c’est ma langue ma main
parfois vient un autre qui voit le sol je lui montre que ma langue tire la boue du sol il voit la boue il voit aussi ce que j’ai fait avec la boue là il voit ma langue
l’autre sait ce qu’est le sol mais ignore que c’est le sol
ma langue c’est ce que ma main qui tire la boue du sol fait avec la boue
parfois la boue remplace le sol et la langue tire la boue de la boue c’est que la langue dérive toujours du sol et le sol tient toujours